Food’Inn Lab, l’avenir dans nos assiettes

L’avenir dans nos assiettes

 

Agro Paris Tech, Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement. C’est l’une des 210 écoles d’ingénieurs en France. Elle propose des formations dans les domaines de l’alimentation, des biotechnologies, de la santé, de la protection de l’environnement, ou encore de la gestion durable des ressources naturelles. Le campus d’Agro Paris Tech de Massy inaugurait fin mai le Food’Inn Lab, un espace de plus de 550 m carrés dédié aux projets liés à l’alimentation. Le but est d’accompagner et d’aider les entreprises grâce aux équipes de recherche, d’enseignements et d’étudiants et de leur offrir des équipements de pointe pour développer leur entreprise.

L’inauguration du Food’Inn Lab est l’occasion de revenir sur ces jeunes startups et présenter leurs projets innovant.

Agroparitech, Ensia. Startup, innovation.

 

Consommer mieux, consommer différemment

Steaks d’insectes, fromages végétaux, gâteaux sans œufs, sans gluten, sans arachides, crevettes élevées en aquaponie, Voici un petit aperçu de ce qui nous attend demain dans nos assiettes. Ne faites pas la grimace tout de suite, on vous explique tout. Partons ensemble à la découverte de ces acteurs au service de l’alimentation du futur.

Agriloops : des crevettes élevées en aquaponie

Jeremie et romain sont passionnés et motivés, ils veulent « révolutionner notre façon de consommer tout en respectant l’environnement ». En 2016, ils fondent Agriloops, un nouveau moyen de production agricole écoresponsable grâce à l’aquaponie. L’aquaponie qu’est-ce que c’est ? C’est une technique qui combine l’élevage de poisson et la culture de plante. Agriloops produit ainsi des légumes et des crevettes locales, durables et saines. Ils sont aujourd’hui les seuls à développer ce projet en eau salée et proposer une crevette haut de gamme. La jeune startup soutenue par les équipes de recherche d’Agro Paris Tech souhaite devenir dans le temps de plus en plus durable économiquement, équitablement et écologiquement.

 

Cycle Farms : une farine à base d’insectes pour les animaux

Marc-Antoine président de Cycle Farm est ravi d’intégrer le Food’Inn Lab. Pour lui et son équipe, « c’est une opportunité en or pour se développer et commencer leurs expérimentations ». Cette jeune startup produit une alimentation à base d’insectes à destination des animaux. Ce sont les premiers à proposer une alimentation complète à base de farine d’insecte en y rajoutant les compléments nutritionnels adaptés. Ils transforment ainsi une matière peu valorisée en matière valorisable. Leur but ? Entamer la commercialisation de ses aliments vers l’industrie piscicole africaine.

© Cycle Farms

Matatie : des gâteaux sans allergènes pour les enfants

Thiphaine, est la tatie de Liv, une petite fille intolérante aux œufs et aux arachides. Elle se rend compte alors de la difficulté des enfants allergiques à se nourrir sans se sentir différent. C’est de là que sont nés les produits Matatie : des gâteaux sans allergènes, sucrés, et surtout très bons. Grâce au Food’Inn Lab, Thiphaine et son équipe ont réussi à mettre au point plusieurs recettes dont un moelleux au chocolat après plus de 350 essais. Aujourd’hui, leur objectif est de toucher la grande distribution ; un pari en phase d’être réussi.

© Matatie

 

Spiris : la spiruline, notre nouvel allié protéiné

Créé il y a 18 mois par Vincent et Bernard, Spiris propose de produire des micros-algues, dont la spiruline, à grande échelle en minimisant l’impact sur l’environnement. Grâce à leur innovation, la productivité est multipliée par trois et les coûts de récolte divisés par deux. Qu’est-ce que la spiruline ? La spiruline est une micro algue qui regorge de bienfaits nutritionnels : protéines, vitamines, fer, oligo-éléments … Cette protéine végétale risque fort d’intégrer notre alimentation d’ici quelques années. Vincent et Bernard ont reçu un « énorme soutien d’Agro Paris Tech » et espère pour Spiris un véritable succès industriel. Affaire à suivre !

Agroparitech, Ensia. Startup, innovation.

Les 3 chouettes : des légumes à picorer

A l’origine de ce projet, deux jeunes femmes pétillantes, Delphine et Elodie qui souhaitent « voler au secours de nos assiettes et les remplir de plaisir, d’aliments simples et bons pour la planète. ». Comment ? En proposant au consommateur de découvrir une nouvelle manière de déguster des légumes. Sous forme de « cornichons » à croquer avec les doigts, à parsemer sur une tartine de fromage ou pour agrémenter une planche de charcut, Les 3 chouettes proposent des carottes, betteraves, oignons, et pleins d’autres légumes bios en bocaux. Actuellement commercialisés en épicerie fine ; les fondatrices des 3 chouettes souhaitent voir leurs produits dans les rayons des magasins spécialisés Bio et « rêvent aujourd’hui de développer plein d’autres gammes de légumes. »

© Les 3 chouettes

 

Les nouveaux Affineurs : du fromage végétal

Nour nous présente Les nouveaux Affineurs, dernier arrivé du Food’Inn Lab, cette startup propose une gamme de fromages 100% végétaux, bons pour les papilles et pour la planète. Pourquoi du végane ? « Dans un contexte où le consommateur se pose de plus en plus de question sur le rapport à l’environnement et à la santé, le végane est une tendance de fond amenée à évoluer » nous explique son fondateur. Les nouveaux affineurs proposent ainsi des fromages gastronomiques véganes à partir de végétal. Grâce au Food’Inn Lab, Nour souhaite commercialiser ses fromages d’ici moins d’un an dans des fromageries traditionnelles, magasins spécialisés et des restaurants gastronomiques.

Agroparitech, Ensia. Startup, innovation.

Jimini’s : des insectes à toutes les sauces

Charlotte a travaillé avec les équipes d’Agro Paris Tech sur son projet de steak préparé à base de grillons, crickets et vers de farine, 3 espèces déjà bien connues sur le marché de l’insecte  Un produit qui devrait rentrer prochainement dans la gamme déjà existante de Jimini’s, qui propose à ce jour des insectes à croquer pour l’apéritif ou encore des barres protéinés à base de farine d’insectes pour les sportifs. Jimini’s, c’est une idée née il y a 5 ans dans la tête de Bastien et Clément. Les deux amis regardent l’émission Koh-Lanta et sa célèbre épreuve de « dégustation d’insecte » tant redoutée par les candidats. C’est le déclic. Ils se lancent alors le défi d’en manger et démarrent leur affaire.

L’équipe Cycle Farms
© Cycle Farms

Tous ces jeunes entrepreneurs ont en commun de vouloir révolutionner notre façon de consommer. Dans un souci économique et environnemental, ces projets sont une alternative bien réelle à l’alimentation d’aujourd’hui. Fini la viande ? L’élevage intensif ? Les pesticides ? Seul l’avenir nous le dira. On notera en tout cas l’arrivée en grande force des insectes et du végétal dans nos assiettes. Alors convaincus ?